Durfort

Durfort, circulade médiévale

St-Hippolyte-du-Fort

St-Hippolyte-du-Fort au pied de la Marianne

Monoblet

Monoblet,
sur la route vers les Cévennes

Cros

Cros blotti au creux de son vallon

Col de Fosses à Colognac

Le Col des Fosses au-dessus de Colognac

Durfort, St Thomas

Ruine de St Thomas de la Souche, ancienne église paroissiale de Durfort

St-Hippolyte-du-Fort

St-Hippolyte-du-Fort,
porte des Cévennes

St-André de Conqueyrac

La chapelle romane St-André à Conqueyrac

La plaine de Pompignan

Les premiers contreforts des Cévennes depuis la plaine de Pompignan

Accueil > Territoire > Savignargues

SAVIGNARGUES

Savignargues

Savignargues est formé du suffixe -argue qui a été utilisé massivement dans le Languedoc, en particulier dans le Gard - mais aussi dans l'Hérault.
Le nom de la commune peut se comprendre comme une formation gallo-romane de la fin de l'Antiquité ou du début du haut Moyen Âge avec le suffixe latin -anicum qui sous-entend le terme agros (champs).
Il désigne un lieu où se situe le domaine de Savinius ou Salvianus, propriétaire romain au temps de la colonisation.

Vendanges médiévales

Après la conquête romaine de la Gaule transalpine et la démobilisation, des vétérans légionnaires et des colons fondèrent des exploitations agricoles à proximité de la Via Domitia profitant de conditions avantageuses.
Les vins produits par les Gaulois concurrençant les vins italiens, l’administration romaine en vint même à interdire aux vignerons non Romains de planter de la vigne.

On peut très bien imaginer Salvianus tomber sous le charme d'un lopin de terre et y planter sa première vigne...

La communauté de Savignargues a toujours maintenu une importante activité agricole sur les 277 hectares de son territoire. Aux oliviers et cultures céréalières, ont succédé au XVIIIème siècle l'élevage du ver à soie, puis au XIXème, la monoculture de la vigne.
Aujourd'hui, la viticulture est souvent une histoire qui se transmet de père en fils : certaine famille de Savignargues ne cultive-t-elle pas la vigne depuis au moins trois cents ans...

Se loger

Gîtes ruraux

  Accueil    Plan du site    Contact    FAQ    Nos brochures    Galeries photos    Liens    Mentions légales    Espace Pros    Nos engagements   Haut de page