Durfort, St Thomas

Ruine de St Thomas de la Souche, ancienne église paroissiale de Durfort

St-Hippolyte-du-Fort

St-Hippolyte-du-Fort au pied de la Marianne

Monoblet

Monoblet,
sur la route vers les Cévennes

Cros

Cros blotti au creux de son vallon

St-André de Conqueyrac

La chapelle romane St-André à Conqueyrac

Col de Fosses à Colognac

Le Col des Fosses au-dessus de Colognac

La plaine de Pompignan

Les premiers contreforts des Cévennes depuis la plaine de Pompignan

Durfort

Durfort, circulade médiévale

St-Hippolyte-du-Fort

St-Hippolyte-du-Fort,
porte des Cévennes

LASALLE

L'arrivée à Lasalle

Lasalle présente les traits familiers du village cévenol : une longue rue qui épouse chaque détour de la rivière et débouche sur une place où sont regroupés tous les bâtiments publics à l'ombre des platanes, la mairie, l'église et le grand temple néo-classique, curieux par sa forme en hémicycle. Les hautes maisons grises de Lasalle, plates, sévères, sont posées au bord même de la rivière.

Le Gouffre du Mourier

La Salindrenque, affluent du Gardon d'Anduze, a donné son nom à cette vallée creusée dans les flancs granitiques du Liron. Arrivant à Lasalle, elle s'élargit en un minuscule bassin montagnard, domaine des prairies, des vergers et des champs de noyers.
Par des routes pittoresques, vous découvrirez la nature préservée des environs de Lasalle, l'histoire et ses émouvants vestiges, une culture cévenole singulière et attachante.
Le gouffre du Mourier (Ci-contre) offre un point de baignade (accès depuis le village).

Le Val d'Émeraude

Ici commence la Cévenne. Celle des pentes abruptes, des torrents vifs, des vallées étranglées et ravinées, des vallons, des valats et des temples omniprésents.

Le Temple

Convertie tôt au protestantisme, Lasalle fut déchirée par les troubles religieux.

Restauré en 1979, le Temple du XIXème siècle de forme extérieure semi-circulaire coupée par un péristyle d'allure néoclassique fut construit sur l'emplacement de l'ancien temple des protestants détruit en 1684.

Le Pont Vieux

Jeune maître d'études au lycée d'Alès, - il a 17 ans - Alphonse Daudet est accueilli à Lasalle durant l'été 1857 chez ses cousins Gibelin (probablement au 131, rue de la Gravière). En septembre, Daudet écrivait à ses hôtes : « Ma muse elle-même s'en est ressentie (du séjour à Lasalle). Elle dormait depuis longtemps la pauvrette ! Vous lui avez tiré un peu l'aile, et la voilà déjà qui commence à gazouiller ». Il les assure ensuite que « Lasalle a laissé dans son cœur d'excellents souvenirs ».
La première édition des Amoureuses qu'il joignait à sa lettre incluait La Perle des vallons :
Ce val, ce val d'amour...
Oh ! dites, n'est-ce pas la perle des vallons ?

Le Pont Vieux

Le Pont Vieux enjambant la Salindrenque est le plus ancien pont de Lasalle (XVIème siècle).

L'église Saint-Pierre

L'église Saint Pierre de Lasalle fut construite de 1686 à 1689 avec les pierres sombres des Cévennes provenant de la démolition du temple. D'allure sévère, elle s'intègre naturellement aux maisons avoisinantes. L'intérieur présente un bel arc ouvrant le chœur.

La Filature du Pont de Fer

Les chemins de la soie
Plusieurs filatures de soie, aujourd'hui désaffectées ou reconverties, témoignent du riche passé industriel de Lasalle.

Ci-contre, la Filature du Pont de Fer, parallèle à la Salindrenque (jouxtant le 135, rue de la Gravière). Elle était la filature de soie de Vernet frères (Amédée et Justin), construite en 1873.

La Filature Vernet

La Filature Vernet (rue du Luxembourg, Traverse de la Banasterie)

La filature de soie d'Amédée et Justin Vernet fut construite en 1862 et servi probablement d'annexe à la filature du pont de fer à partir de 1872.

La fontaine de l'Amour

De nombreuses fontaines de style très sobre et campagnard apportent leur fraicheur aux rues de Lasalle.

Ci-contre, la fontaine de l'Amour, réputée depuis des siècles pour la qualité de son eau.

La fontaine de la Croix

Sentiers de découverte et d'interprétation du patrimoine culturel

« La perle des vallons »

À l’écart des grandes routes, entouré de collines de châtaigniers, Lasalle, c’est d’abord la Salendrinque, qui désigne à la fois la vallée et la rivière qui y coule.

Les opulentes bâtisses édifiées dans le courant des XVIIIème et XIXème siècles traduisent l’essor de l’industrie textile cévenole. Onze filatures s’activaient dans le village.

 La perle des vallons (4.3 Mo)

Le patrimoine à Lasalle

À voir également !

La filature Roux : Elle fut édifiée en 1854 à l'entrée du Pont Vieux. Sa façade s'orne de 11 baies plein cintre.

Liouc - Sentier du patrimoine culturel

Le Sentier d’interprétation du patrimoine culturel de Liouc

 Au fil de Liouc (1.8 Mo)

Communes voisines

St-Bonnet-de-Salendrinque ~ 3 km
Sainte-Croix-de-Caderle ~ 5 km 
Colognac ~ 6 km
Soudorgues ~ 6 km
Vabres ~ 6 km
Monoblet ~ 9 km
St-Félix-de-Pallières ~ 10 km
Thoiras ~ 9 km
Fressac ~ 13 km 
Saint-Hippolyte-du-Fort ~ 13 km 
Durfort-et-St-Martin-de-S. ~ 15 km
Anduze ~ 17 km
Cros ~ 17 km
La Cadière-et-Cambo ~ 17 km
Conqueyrac ~ 18 km 
Sauve ~ 20 km 
Pompignan ~ 22 km 
Ganges ~ 26 km

Accès et transport

Pour vous rendre à Lasalle

  Accueil    Plan du site    Contact    FAQ    Nos brochures    Galeries photos    Liens    Mentions légales    Espace Pros    Nos engagements   Haut de page