Durfort

Durfort, circulade médiévale

St-Hippolyte-du-Fort

St-Hippolyte-du-Fort au pied de la Marianne

Monoblet

Monoblet,
sur la route vers les Cévennes

Cros

Cros blotti au creux de son vallon

Col de Fosses à Colognac

Le Col des Fosses au-dessus de Colognac

Durfort, St Thomas

Ruine de St Thomas de la Souche, ancienne église paroissiale de Durfort

St-Hippolyte-du-Fort

St-Hippolyte-du-Fort,
porte des Cévennes

St-André de Conqueyrac

La chapelle romane St-André à Conqueyrac

La plaine de Pompignan

Les premiers contreforts des Cévennes depuis la plaine de Pompignan

Accueil > Territoire > Aigremont

Aigremont

La circulade d'Aigremont

Aigremont est située entre Nîmes, Alès, Anduze, sur l'ancienne voie romaine d'Uzès à Sauve. Son nom provient du latin acer mons (colline escarpée).

Situé à 150 mètres d'altitude, Aigremont est traversé par trois principaux cours d'eau : La Rivière La Courme, le Ruisseau de Bay, le Ruisseau des Trois Seigneurs.

Au XIVème siècle, Philippe le Bel fait don de la Baronnie d'Aigremont au Seigneur Guillaume de Plaisian qui fit construire le château entre 1320 à 1360.

Le Château fort et la tour médiévale

Les murailles du château définissent un cercle presque parfait qui laisse supposer qu'Aigremont naquit sous la forme d'une « circulade ». Le château fut détruit et pillé pendant la révolution.

Des vestiges archéologiques découverts sur le site du Château d'Aigremont témoignent d'établissements ruraux occupés au Haut et Bas Empire romain : Tuiles, fragments de dolia, d'amphores, de céramiques, de tégulae, de tuiles courbes, pierres taillées, tessons de sigillée, fragments de sarcophage, autel en marbre.

Au centre de la cour du château, remarquable tour donjon d'architecture romane (XIIème ou XIIIème siècle), hélas défigurée par un appendice sommital moderne.
Au Nord, se trouve une tourelle de 2 m de diamètre.
Au sud, le porche d'entrée s'impose avec sa porte charretière en plein cintre sur laquelle on lit les dates de 1360 et 1760.

L'église fut incendiée en 1703 par les Camisards, restaurée puis détruite à la Révolution. Une nouvelle église, construite au XIXème siècle sur la placette a disparu également.

Le temple est situé juste à la limite du village.

Mémorial départemental dédié aux soldats gardois morts pour la France

Aigremont possède une particularité : la commune est située au centre géographique du Gard. C'est donc ici que le Mémorial départemental dédié aux soldats gardois morts pour la France en Afrique du Nord a été érigé. Les familles et les combattants peuvent ainsi venir de tous les coins du Gard honorer la mémoire des soldats morts.

La table d'orientation

À côté du foyer Francis Perrigot, une table d'orientation permet de découvrir un panorama allant du Pic Saint Loup aux Monts d'Ardèche. Un historique de la guerre des Camisards peut y être consulté.

Les Ravines d'Aigremont

Les ravines est une Zone Naturelle d'Intérêt Écologique, Faunistique et Floristique (ZNIEF) située au Nord-Est de la commune.
Cet ilot naturel accueille deux espèces peu communes, protégées en France et dans la Communauté Européenne : Le Pipit Rousseline et l'Alouette Lulu

Alouette Lulu
Alouette Lulu
Pipit Rousseline
Pipit Rousseline
  Accueil    Plan du site    Contact    FAQ    Nos brochures    Galeries photos    Liens    Mentions légales    Espace Pros    Nos engagements   Haut de page