Les Désaxés à Cros

Les Désaxés à Cros


Visite théâtralisée à Sauve

Visite théâtralisée à Sauve


Mauresca

Mauresca, Cour des Casernes à St-Hippolyte-du-Fort


Isabelina par la Cie Gargamela, Carnas

Isabelina par la Cie Gargamela, Carnas


Exposition au temple de St-Hippolyte-du-Fort

Exposition au temple de
St-Hippolyte-du-fort


Caminade de St-Hippolyte-du-Fort

Caminade de St-Hippolyte-du-Fort


Concert de cuivre à l'église de Cros

Concert de cuivre à l'église de Cros


Visite théatralisée de Sauve

Visite théâtralisée à Sauve


Quissac, Abrivado au pied de Coutach

Abrivado au pied de Coutach, Quissac


Le Forum du Livre

Le Forum du Livre,
St-Hippolyte-du-Fort


Les Têtes de Bois

Théatre avec « Les Têtes de Bois »


Visite théatralisée de Sauve

Visite théâtralisée à Sauve, sous la Fusterie


Caminade de St-Hippolyte-du-Fort

Caminade de St-Hippolyte-du-Fort


Concert au temple de Colognac

Concert au temple de Colognac


Fred Lewin

Fred Lewin, Cour des Casernes à St-Hippolyte-du-Fort


La Circulade des vignerons

La Circulade des vignerons, Domaine du Sollier à Monoblet


Exposition au temple de St-Hippolyte-du-Fort

Exposition au temple de
St-Hippolyte-du-fort


Théâtre en plein air

Théâtre en plein air, Col des Fosses à Colognac


Fête des violons populaires

Fête des violons populaires, Sauve


Abrivado dans le Vidourle, Quissac

Abrivado dans le Vidourle, Quissac


Previous
Next
Accueil > Agenda > Exposition de peinture d'AMADOR
Exposition : 17.03.2017 Quissac

Exposition de peinture d'AMADOR

L'Atelier a le plaisir de vous présenter les œuvres de Amador, peintre latino-américain, principalement chilien, vivant actuellement à Saint-Hippolyte du Fort.


AMADOR

"Je suis latino-américain a 45%, chilien à 35% et ensuite Français à 20%, car c’est la France qui m’a adopté après avoir été obligé de quitter mon pays a 20 ans en 1985.
J’ai fait des études d’Arts Plastiques et Graphiques à Paris, à la faculté Paris XIII et au centre d’arts graphiques CNA-CEFAG à Maison Alfort.
J’ai vécu dans différentes régions de France depuis mon départ du Chili et c’est à St Hippolyte du Fort que je me suis installé en 2011, dans un petit studio qui fait office aussi d’atelier.
Ce sont les paysages des Cévennes et cet endroit ou la montagne se dresse comme un grand mur en pierre qui ont inspiré un travail commencé il y a très longtemps déjà, avec une technique pointilliste, où le rêve se mêle a la réalité, comme un grand voyage cosmique et imaginaire, pour faire et refaire le cosmos a ma façon, dans un rêve ou l’infiniment grand et l’infiniment petit se mélangent dans l’idée que toute chose est liée avec une autre, et que rien n’est grand ni petit dans la globalité.

L’univers, chaque particule, les neutrons et photons d’un atome, sont le composant d’une image variable qui s’accélère ou ralentit et qui deviendra un merveilleux rêve ou un cauchemar selon l’intention des rêveurs...
Et les rêveurs, c’est nous tous. Malgré cette envie de l’être humain a vouloir se détacher de la nature. Peine perdue je crois.
La vie se recrée et se transforme pour prendre toutes formes imaginables...
Elle se suffit à elle même et nous y participons tout simplement avec notre imagination.
Je veux arriver avec ma peinture, justement, à c’est instant éphémère, dans lequel l’univers nous révèle l’éternité d’une image infime et grandiose a la fois.
Un petit point tout seul, c’est l’ennui mais peinard à la fois
Deux petits points, c’est intéressant, on se tient compagnie
Trois petits points, c’est peut-être marrant
À quatre, on peut jouer aux cartes
À six, une bagarre
À onze, une équipe du football
À vingt, un petit concert
À cent petits points, un carnaval
À mille, un super concert
À trente mille, un méga concert ou un match de la ligue des champions
À des millions de points, peut-être la guerre…

Alors...et si la vie n’est que ça, rien que des milliards de petits points qui se font la guerre et qui se font l’amour inlassablement, qui se regardent souvent sans se reconnaître alors qu’ ils ne sont que de petits points tout seul dans un autre petit point suspendu dans l’univers.
Des petits points qui s’aiment et qui se font la guerre, qui s’aiment et qui se font la guerre, qui s’aiment et qui se font...,..."

Amador / mars 2017

Exposition du 17 mars au 30 avril 2017, à l’Atelier à Quissac
Vernissage le vendredi 17 mars à partir de 18h30

Ouvert du mardi au samedi, de 9h30 à 12h30 et de 15h à 19h

Contact

L’Atelier
6, rue du pont
30260 QUISSAC
Tel : 06 77 92 91 35 (Marie-Do) ou 06 63 68 42 96 (Astrid) ou 06 16 70 09 89 (Géraldine)
 latelierdequissac@gmail.com
 www.facebook.com/LAtelierQuissac 


  Accueil    Plan du site    Contact    FAQ    Nos brochures    Galeries photos    Liens    Mentions légales    Espace Pros    Nos engagements   Haut de page